mardi 27 juin 2017

CDAP/Cafpro, un nouveau bouquet de services aux partenaires


Les professionnels habitués aux différents services en ligne de la Caf (Cafpro, mon-enfant.fr, QL web, déclaration de données, @RSA, télédéclaration des garanties de ressources…) vont progressivement bénéficier d’un accès plus simple à tous les extranets sécurisés mis à disposition

Ces services vont, peu à peu, intégrer un espace sécurisé unique "Mon compte partenaire"
Un seul identifiant et un seul mot de passe permettront ainsi d’accéder à toute l’offre nationale réservée aux partenaires de la Caf


Accès à l'extranet CDAP 
(consultation des données allocataires par les partenaires)

CDAP remplacera Cafpro pour les profils T1 à T5 dans un second temps
Pour des raisons de sécurité, une nouvelle convention est nécessaire, même pour les partenaires déjà habilités à Cafpro

Attention, pour les profils T6, T8, T9, puis pour les T10, T11, T12, T13, T15 et T16 : la bascule sur CDAP s'effectuera dans un second temps
Pour toute demande d'ouverture ou de renouvellement sur Cafpro, il convient d'adresser un mail  à cafpro.cafnanterre@caf.cnafmail.fr

CDAP reprend in extenso les fonctionnalités de Cafpro en les améliorant



Plus en savoir plus, consultez :

Les modalités de déploiement

Jusqu’à la rentrée 2017 : les conventions et les habilitations Cafpro restent valables. Pour continuer à bénéficier du service CDAP après la période transitoire, la Caf devra avoir reçu et traité les nouveaux documents d’accès au service (convention, contrat de services et bulletin d’adhésion)

À la fin 2017 : suppression de tous les accès Cafpro

Un conseil : adressez-nous les nouveaux documents complétés, par courrier, le plus rapidement possible et au moins avant le 31 août 2017


Les formalités à accomplir

Pour connaitre votre besoin en accès, et permettre à la Caf d’établir une convention, téléchargez et complétez le formulaire de recensement de vos besoins

Si vous avez besoin de consulter des dossiers d'allocataires domiciliés dans les Hauts-de-Seine et dans d'autres départements, n’oubliez pas de nous l’indiquer. Vous bénéficierez d’un traitement global par une seule Caf

Ce formulaire est à retourner à la Caf par mail à cdap.cafnanterre@caf.cnafmail.fr

Voici les documents nécessaires au conventionnement :


Les documents sont à retourner en double exemplaire par courrier (signature en original exigée) à la Caf, 70/88 rue Paul Lescop, 92023 Nanterre Cedex, à l'attention de la sous-direction du service aux partenaires

Un outil pour gérer vous-même vos habilitations : "habpps"

Vous avez besoin de plusieurs accès ? Vos utilisateurs quittent votre structure, partent en congés, ou vous avez de nouveaux besoins ? Vous pouvez gérer vous-même vos utilisateurs avec " Happs"

Pour gérer seul vos habilitations :




vendredi 16 juin 2017

Portes ouvertes au Ram/Rap du Plessis-Robinson





Le 10 juin, le Ram/Rap du Plessis-Robinson a organisé une matinée portes ouvertes pour les familles robinsonnaises à la recherche d’un mode de garde

La Caf des Hauts-de-Seine tenait un stand

Hélène Jeannot, gestionnaire-conseil à compétences élargies, a pu renseigner les familles sur le complément mode de garde et emploi direct d’une assistante maternelle agréée, garde à domicile, sur la prestation partagée pour l’éducation de l’enfant et la constitution et la mise à jour de leur dossier

Elle a pu également présenter les sites mon enfant.fr et pajemploi

jeudi 15 juin 2017

Cérémonie de remise des prix à la Caf des Hauts-de-Seine




Le 31 mai, les six écoles qui se sont vues attribuer un prix spécial lors des jurys du 17 mai dernier, ont été récompensées à l’occasion de la cérémonie de remise des prix qui s’est déroulée dans les locaux de la Caf à Nanterre, en présence de Patrice Leclerc, maire de Gennevilliers, Catherine Picard, maire-adjointe déléguée aux affaires scolaires et conseillère départementale et Monique Zanatta, conseillère municipale, pour la commune de Malakoff, Rita Chriqui-Mengeo, maire-adjointe déléguée à l’action sociale et aux solidarités, Agnès Ditsch, directrice adjointe service éducation, pour la commune d’Asnières-sur-Seine, Franck Debray, conseiller municipal au contrat urbain de cohésion sociale à Châtenay-Malabry, Yannick Meleuc, inspecteur de l’Éducation nationale à Gennevilliers et Fabrice Dorin, premier vice-président du conseil d’administration de la Caf des Hauts-de-Seine

Accueillis par une mascotte géante « Renne », les enfants ont pu participer à des ateliers maquillage et sculpture de ballons après avoir assisté à un spectacle de hip-hop

 
Les lauréats sont :
  • 6ème prix : l’école Henri Barbusse de Malakoff pour son projet :
    « Musique à Barbusse », qui a reçu un prix, pour sa première participation, de 800 €

  • 5ème prix : l’école Thomas Masaryk de Châtenay-Malabry pour son projet : « Vivre ensemble, de la rue à la scène », qui a reçu un prix de 800 €
  • 4ème prix : l’école Louis Aragon de Clichy-la-Garenne pour son projet : « Mon quartier, ma planète », qui a reçu un prix de 1 000 €
  • 3ème prix : l’école Aulagnier d’Asnières-sur-Seine pour son projet :
    « Un jardin pour tous, tous pour un jardin ! », qui a reçu un prix
    de 1 200 €
  • 2ème prix : l’école Gustave Caillebotte de Gennevilliers pour son projet : « Les petits caillebottins dégourdis à la découverte du Brésil », qui a reçu un prix de 1 500 €
  • 1er prix : l’école Jules Ferry de Clamart pour son projet : « Faites de l’Estampe », qui a reçu un prix de 2 000 €

Ces prix sont destinés à financer une sortie ou activité avec les élèves ayant participé aux différents projets, leurs parents et enseignants

mercredi 14 juin 2017

Visite des services ministériels



Le 9 juin, des représentants de la direction de la sécurité sociale, de la direction générale de la cohésion sociale et de la direction du budget, ont rencontré sur le terrain des gestionnaires d'équipements soutenus par la branche famille

Organisée par la Caf des Hauts-de-Seine, en lien avec la Cnaf, la visite a débuté par l’un des trois relais assistantes maternelles de la ville de Suresnes

Entre formation des assistantes maternelles, renforcement de l’attractivité des modes d’accueil individuel, régulation de l’offre et de la demande, la discussion à bâton rompu avec les animatrices, a permis de mettre en valeurs les actions réalisées par ce type de structures

La visite s’est poursuivie auprès de l’association Contrôle Z, située dans un quartier populaire de Rueil-Malmaison, qui porte des projets d’adolescents financés au titre des fonds publics et territoires. Les débats ont porté sur le montage de ce type d’actions, leur évaluation et les difficultés de leur financement

Signature d'un CEJ à Clichy-la-Garenne



Le 9 juin, Fabrice Dorin, premier vice-président du conseil d’administration de la Caf, Caroline Gugenheim, directeur, et Rémi Muzeau, maire de Clichy-la-Garenne et vice-président de l’établissement public territorial Boucle Nord de Seine, chargé des finances, ont signé un contrat enfance et jeunesse (CEJ) entre la Caf et la ville pour la période 2016-2019, en présence d'Evelyne Lauer, maire-adjointe chargée du CCAS, des affaires sociales et de la petite enfance, et de Louis-Alexandre Alciator, maire-adjoint chargé des sports, de la jeunesse et de la citoyenneté

Fred Latour, directeur adjoint chargé des prestations familiales et de l’action sociale, et Pascale Gerbier, conseillère en développement enfance et jeunesse, représentaient également la Caf

Tous ont pu visiter une crèche, un accueil de loisirs ainsi qu’un club d'adolescents

Ce contrat comprend en particulier deux projets de multiaccueils : Berges de Seine et Bac d’Asnières, et d’une micro-crèche : Galopins, qui vont être créés par la Ville durant la période, ainsi que la réservation de six places auprès du groupe Les petits chaperons rouges et le soutien à l’accueil de loisirs Bac d’Asnières

La Caf versera une prestation enfance jeunesse estimée à 272 830 euros au titre de 2017, représentant une participation importante sur le reste à charge de la Ville, et venant compléter les prestations de service classiques que la Caf verse, par ailleurs, aux structures

Sur quatre ans, le financement prévu par ce contrat atteindra ainsi 1,25 million d’euros

jeudi 1 juin 2017

Allocation de rentrée scolaire pour les enfants placés : convention de partenariat avec le Conseil départemental

La loi du 14 mars 2016 relative à la protection de l’enfant prévoit désormais que les Caf versent à la Caisse des dépôts et consignations (CDC) l’allocation de rentrée scolaire calculée en faveur des enfants placés. La CDC assure la gestion du pécule ainsi constitué jusqu’à la majorité ou l’émancipation de l’enfant. À cette date, le pécule est attribué et versé au jeune, lui permettant de disposer d'une épargne disponible pour réaliser un éventuel projet, au sortir du dispositif de protection de l'enfance. Les conditions de placement sont étudiées par la Caf au mois de juillet de chaque année considérée

Mise en oeuvre depuis la rentrée 2016, cette mesure suppose d'entretenir avec le Conseil départemental, en charge de cette politique, des liens constants pour connaître en temps réel les situations de placements et éviter ainsi des consignations à tord ou au contraire des versements aux parents qui n’auraient plus lieu d’être

La Caf et le Conseil départemental ont ainsi signé une convention de transmission de données, qui permet un transfert des informations strictement nécessaires entre les équipes des deux partenaires, dans le respect des lois sur l'informatique et les libertés