Enfance jeunesse









L'organisation des temps péri et extrascolaires des enfants et des jeunes constitue une forte préoccupation pour les parents, de l'entrée à l'école maternelle jusqu'à la fin des années du collège en particulier. L'objectif visant à aider les familles à mieux concilier vie professionnelle, vie familiale et sociale, ne se limite pas à l'accueil du jeune enfant. C'est pourquoi, la Caf structure et soutient le développement d'une offre d'accueil de loisirs des jeunes de qualité, accessible et adaptée aux besoins et aux spécificités des territoires. Elle dynamise également les dispositifs contribuant à l'autonomisation des jeunes

Appel à projets en direction des adolescents pour 2017

La Caf des Hauts-de-Seine reconduit son appel à projets en direction des jeunes, en offrant la possibilité de financer jusqu’à 80 % du coût des projets conçus et réalisés par les adolescents eux-mêmes

De surcroît, pour l'année 2017, Caf et Direction départementale de la cohésion sociale des Hauts-de-Seine ont décidé de renforcer leur partenariat sur l’engagement et la participation des jeunes, en présentant un appel à projets coordonné. La possibilité d’un cofinancement des actions est ainsi offerte sur la base d’un même dossier

L'appel à projets est ouvert jusqu'au 6 mars 2017

Téléchargez :


L'aide aux accueils de loisirs sans hébergement (ALSH)

Objectifs
  • favoriser l'accès des familles aux ALSH 
  • renforcer la qualité de l'accueil par l'exigence d'un projet éducatif et la qualification du personnel d'encadrement
Interventions
  • pour les ALSH : soutien financier au fonctionnement et soutien technique à la création par une aide à l'investissement 
  • pour les centres de vacances communaux pour enfants : aide à l'investissement

Vous souhaitez demander une subvention


Vous êtes gestionnaire d'un accueil de loisirs sans hébergement

Téléchargez :

Vos interlocuteurs


Le contrat enfance et jeunesse (CEJ)

Le CEJ est un contrat d’objectifs et de cofinancement passé entre la Caf et une collectivité territoriale ou un regroupement de communes, une entreprise non-soumise à l’impôt sur les sociétés ou une administration publique 

Objectifs
  • poursuivre et optimiser la politique de développement en matière d'accueil des moins de 18 ans
  • contribuer à l'épanouissement de l'enfant, du jeune et à son intégration dans la société par des actions favorisant l'apprentissage de la vie sociale et la responsabilisation pour les plus grands
  • harmoniser la réponse aux besoins des familles par un soutien institutionnel aux territoires les moins bien servis
 Interventions
  • aide au diagnostic territorial, aide au montage du projet, puis soutien financier
  • les financements consentis par la Caf concernent prioritairement les actions spécifiques à la fonction d’accueil. Ils doivent représenter au minimum 85 % du montant de la prestation versée par la Caf. Un maximum de 15 % peut être affecté à la fonction de pilotage
  • suivi et évaluation du contrat
31 contrats enfance et jeunesse signés dans le département :
  • 29 avec des communes : Antony, Asnières-sur-Seine, Bagneux, Bois-Colombes, Boulogne-Billancourt, Bourg-la-Reine, Châtenay-Malabry, Châtillon, Chaville, Clamart, Clichy, Colombes, Fontenay-aux-Roses, Gennevilliers, Issy-les-Moulineaux, Le Plessis-Robinson, Malakoff, Meudon, Montrouge, Nanterre, Neuilly-sur-Seine, Saint-Cloud, Sceaux, Sèvres, Suresnes, Vanves, Vaucresson, Villeneuve-la-Garenne, Ville-d’Avray 
  • 2 avec des administrations : Préfecture d’Île-de-France et Igesa (institution de gestion sociale des armées)
Documentation


L'aide aux temps libres des enfants et des jeunes : le coup de pouce loisirs

Objectifs
  • favoriser le départ en colonies de vacances, ou la pratique d'activités de loisirs par les enfants de familles à revenus modestes 
  • contribuer à l'épanouissement de l'enfant, du jeune et à son intégration dans la société
Interventions
  • dispositif propre à la Caf des Hauts-de-Seine dénommé "coup de pouce loisirs" 
  • aide financière pour les familles avec enfants à charge âgés de 4 à 16 ans, dont le quotient familial Cnaf de janvier est inférieur ou égal à 650 € 
  • prise en charge des frais de séjour en colonie ou d'inscription à une activité de loisirs (limitée au coût du séjour ou de l'activité) sous forme de subvention d'un montant maximum de 130 € pour les enfants de 4 à 11 ans, et de 80 € pour les enfants de 12 à 16 ans 
Contact
Éric Souville


Vacaf et l'aide aux vacances familiales


Objectif
Favoriser le départ en vacances des familles à revenus modestes, par le biais du service commun Vacaf, proposant des séjours dans des centres de vacances labellisés, sur la base d'un cahier des charges garantissant un accueil de qualité


Interventions
  • adhésion à Vacaf au titre du dispositif "AVF – aide aux vacances familiales" 
  • aide financière pour les familles avec enfants à charge, dont le quotient familial Cnaf de janvier est inférieur ou égal à 650 € 
  • prise en charge partielle des frais de séjour dans un centre de vacances agréé "Vacaf" pouvant atteindre 75 % du coût du séjour dans la limite maximale de 1 000 € selon la situation de la famille
Contact
  • sur le dispositif "aide aux vacances familiales - AVF" : Vacaf 
  • sur les droits des allocataires des Hauts-de-Seine : Éric Souville 




Le concours Récréa'Caf 















Objectifs
  • accompagner le développement de l'enfant au sein de l'école, de sa famille et de sa ville
  • associer les parents d'élèves à l'élaboration et la réalisation d'un projet, initié par l'école, avec leurs enfants
Interventions
  • aide financière en faveur des écoles élémentaires récompensant les projets sélectionnés
  • les meilleures réalisations sont récompensées par un prix spécial du jury

    Critères de sélection

    Les jurys veillent à ce que les projets présentés se développent autour des thèmes suivants :
    • une participation active des enfants et de leurs familles
    • l'ouverture de l'école sur le quartier ou la commune
    • des activités pendant et après l'école
    Les projets déjà financés par un autre dispositif, ou par la Caf à un autre titre, ne sont pas considérés comme étant prioritaires

    Règlement du concours
    • la participation au concours est gratuite 
    • les classes doivent remplir un dossier dans lequel elles exposent leur projet 
    • un jury, composé de membres du conseil d'administration de la Caf des Hauts-de-Seine, ainsi que de représentants de l’Éducation nationale, désigne les meilleurs projets 
    • pour la première étape du concours, 35 projets au maximum sont récompensés par un prix pouvant atteindre 2 000 euros 
    • pour la deuxième étape, les cinq meilleurs projets se voient attribuer un prix spécial :
               1er prix : 2 000 €
               2ème prix : 1 500 €
               3ème prix : 1 200 €
               4ème prix : 1 000 €
               5ème prix : 800 €
               6ème prix : 800 € (ce prix récompensera le meilleur projet parmi les premières participations)


    Calendrier 2017-2018
    • 13 octobre 2017 : date limite de retour des projets présentés par les écoles
    • 29 novembre 2017 : réunions des jurys pour désigner les lauréats
    • 23 mars 2018 : date limite de retour des bilans des projets
    • 16 mai 2018 : réunion des jurys pour attribution des prix spéciaux
    • 30 mai 2018 : cérémonie de remise des prix aux classes lauréates

    Télécharger le règlement du concours

    Vos interlocuteurs

    Aucun commentaire:

    Enregistrer un commentaire